LA CROATIE – En 4 jours

La Croatie...

Lors de notre voyage dans les Cyclades, nous avons survolé la Croatie en avion. Je me souviens m'être dit "wahou" ça à l'air dingue toutes ces îles.. "Il faudra qu'on y aille". Par conséquent, 2 ans après, nous voici à Paris Aéroport Roissy Charles-de-Gaulle à attendre l'avion dans des sièges particulièrement confortables! 🙂

Nous avons atterrît à Zagreb en milieu de journée. Evidemment, j'avais tout prévu: voiture de location, Airbnb réservé, itinéraire en tête... J'avais juste oublié une chose... en Croatie on ne paye pas en €uro.

Surprise!! Mais finalement bonne surprise, quand on paye 33Kn (environ 4,40€) pour 2 pintes de bière!


CRIKVENICA

Tout d'abord, notre première étape était à Crikvenica, sur la côte Nord-Ouest de la Croatie. L'appartement que nous avons loué était bien, très spacieux, en duplex avec mezzanine et une superbe vue sur la mer... Malheureusement, la piscine était HS car ils étaient en train de la remplir... Dommage qu'on n'ai pas été prévenu... On avait hâte d'y plonger une tête!

ATTENTION,  j'ai cru voir sur un papier d'accueil que la clim' était en supplément. C'est un peu limite dans un pays où il fait en moyenne 35°c l'été...

Faute de piscine, nous sommes donc allés nous promener au centre de Crikvenica pour profiter de notre nouveau pouvoir d'achat (LOL) en consommant des litres de bière... J'ai failli perdre mon porte monnaie ce jour là (nos cartes bleus, nos cartes identité etc...)! Une chance que la serveuse l'ai ramassé et mis de côté!

ATTENTION, on oublie pas le pourboire, ne faites pas les radins, avec ces prix là, on peut bien laisser quelque chose.

Nous avons fait nos courses chez Lidl, il y en a partout là-bas, par contre on a eu l'impression de se faire assassiner, on était déjà habitué à pas payer cher, les prix sont bien européens dans le magasin. Privilégiez les petits magasins de proximité pour vos courses! C'est l'inverse de la France.

Après une bonne nuit, nous avons pris la route pour le Sud, direction Karlobag.

ATTENTION, il n'y a que très peu d'autoroutes en Croatie, si vous longez la côte, vous n'en aurez pas du tout. Ce ne sont que des routes limitées à 80km/h (environ) très TRÈS sinueuses mais très bien entretenues. Faites également attention, c'est le paradis des motards, qui du coup se permettent de rouler très vite et parfois, au détour d'un virage, ça surprend! Prenez votre temps pour admirer la vue 🙂

Le calme et la beauté du paysage sur cette route va vous scotcher. Vous pouvez vous arrêter sur le bord de la route, des espaces y sont "aménagés" fréquemment.


KARLOBAG

Ce village à la base n'est pas vraiment touristique, j'ai même lu dans le guide du routard qu'il ne valait pas la peine de s'y attarder... Je ne suis pas vraiment d'accord. Certes, il n'y a pas grand chose (rien) à faire, à visiter... Mais si vous choisissez bien votre logement, et votre période de voyage, vous aurez peut-être la chance d'avoir accès à une plage privée attenante au logement, oui, oui, OUI!

Notre plage privée, en bas du logement...

Nous avons mangé au restaurant le midi de notre arrivée (la maison rose, je ne me souviens plus du nom, c'est également un hôtel). Il y'a une terrasse à l'étage du côté gauche et une terrasse au rdc côté droit, on a testé les 2. Le soir-même nous y sommes retournés car c'était excellent, je vous conseille le poulet avec des patates, ça parait simple mais... vous allez voir! 😉

Par contre ne mangez pas pendant 3 semaines avant car ce ne sont pas des assiettes mais des plats que vous avez pour vous tout seul!! Et en plus vous avez un dessert offert, impossible de refuser quand c'est offert...


Plitvice

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons quitté Karlobag, et pris la route du Parc national des lacs de Plitvice.

Nous quittions donc la côte Ouest du pays pour entrer dans les terres croates, direction le Nord-Est. Nous avons beaucoup apprécié la vue durant "l'ascension" des montagnes. Il faut savoir qu'au bord des côtes, il y'a une étroite bande de terre où sont placés les villages touristiques (ou pas), les plages etc... Le tout au pied de montagnes allant jusqu'à 1000m d'altitude, pour remonter vers l'Est, nous sommes obligés de monter tout là haut pour traverser ensuite les plateaux et les villages. Et la vue d'en haut est à couper le souffle.

Les paysages ont été très variés durant ce périple, nous avons quitté la mer, pour découvrir la montagne, puis traversé des plateaux, des villages très peu peuplés, des immense forêts... A ce moment j'ai regretté de ne pas avoir mon drone! On a même croisé bambi 🙂

Puis nous sommes finalement arrivés à Plitvice, changement d'ambiance!

ATTENTION, ne vous aventurez pas là où ce n'est pas autoriser. A moins que la rencontre avec un ours ne vous fasse pas peur! 🙂

On a eu beaucoup de chance pour la visite du parc. J'avais lu partout que c'était toujours plein de touristes, qu'il fallait y aller très très tôt le matin pour éviter la foule et les cars de touristes etc...

Nous sommes arrivés au chalet en milieu de journée, et nous avons quand même décidé d'aller au Parc l'après-midi pour ne pas perdre une journée. Nous sommes arrivés à l'heure idéale! (environ 15h) Les personnes qui étaient venues dès l'ouverture s'en allaient, et les autres étaient déjà dans le parc donc on ne les a pas vu. Nous avons passé presque toute la visite seuls. C'était parfait!

Cet après-midi là, nous avons visité la partie gauche du parc, nous voulions faire la partie droite le lendemain matin mais quand nous avons vu le monde, nous avons fait demi-tour (on avait une autre idée de visite en tête, on en reparle après...).

Notre logement était sur le site de Booking, Golden Lakes Room . La femme qui nous a accueille était d'une gentillesse! C'est elle qui nous a conseillé de faire les lacs l'après-midi de notre arrivée. Elle nous a conseillé le circuit etc.

Nous avons mangé sur place le soir, ils font des repas pour les clients de l'hôtel. Nous ne comprenions pas tout ce qu'elle nous proposait donc on a demandé le menu local et l'aperitif local... OUPS, l'apéritif local est en fait de l'alcool de poire, nous n'avons pas su le degré d'alcool, mais personnellement je n'ai pas pu le boire entièrement, et c'est donc monsieur qui a fini mon verre... difficilement.

ATTENTION, au volant la limite est 0,5g/l pour l'alcool.

Pour ce qui est du plat, aucune mauvaise surprise! On a commencé par une soupe (en plein mois de juin oui, oui!), délicieuse, puis un plat avec plein d'assortiments, un peu comme des mezze. Un régale!!! Il faut dire qu'après 14km de marche dans le parc, on avait un peu faim...

Nous avons super bien dormis, la literie est excellente! Une fois le petit déjeuner (très copieux) avalé, nous voilà repartit à l'assaut du parc national! Mais qui finalement s'est transformé en visite d'une grotte près de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine: Baraćeve špilje, c'est son nom. La grotte de Barac. Ce n'était pas la grotte la plus dingue qu'on ai vu, mais ça vaut la peine de faire le détour. Le site est peu fréquenté, du coup nous étions un petit groupe de 6 pour une visite de presque 1heure.

Nous avons enfin pris la route de Zagreb après cette visite.

En chemin, on passe dans des villages et villes encore marqués par la guerre de Yougoslavie. C'est assez impressionnant des voir des dizaines et des centaines d'impacts de balles sur les bâtiments et des maisons en ruines... C'était il n'y a pas si longtemps.


ZAGREB

Cette ville a été, ma ville coup de coeur! Je ne m'attendais pas du tout à une ville comme ça. Tout m'a semblé parfait, la conduite dans un premier temps, l'ambiance, l'architecture, les festivités...

Pour ce dernier jour et pour l'anniversaire de Monsieur, j'ai un peu craqué mon slip pour la réservation. J'ai loué un appartement (Apartment Président) sur Booking, de 150m2, avec 3 chambres, en plein centre de la capitale... Juste pour le kiff, on a mangé des pâtes pendant 3 semaines après 🙂

Après notre installation, nous sommes partis à l'assaut de la ville!

Nous voulions boire un verre, on a donc cherché "la rue qui glisse"! Nous avons marché de rues en ruelles quand tout à coup, un miracle devant nous, LA RUE, celle où il fallait être. Sur plusieurs centaines de mètres, de chaque coté de cette rue piétonne, des bars, des cafés, des restaurants... Le paradis quoi!

Cette ruelle était pleine de surprises, que je préfère vous laisser découvrir si vous y aller! En plus, après s'être renseigné auprès d'un serveur, c'est comme ça tous les soirs. Nous étions un lundi, hors vacances, pas férié... C'était blindé de monde: ambiance garantie!

La rue : Ulica Ivana Tkalcica, Zagreb

Puis nous sommes rentrés dormir dans notre palace car l'avion nous attendait le lendemain...


Logement :
  • Comparez vraiment les prix entre les hôtels et les Airbnb.
  • Je vous recommande l'hôtel à Plitvice Golden Lakes Room car il était vraiment top!
  • Si vous êtes 6, l'appartement de dingue à Zagreb sera idéal, vous divisez la note en 6 c'est carrément abordable.
  • Enfin, si vous avez bien suivi, je ne vous recommande pas le logement de Crikvenica.
Transport :

Voiture :

  • Nous avons loué une voiture chez Europcar. Je l'avais réservée à l'avance histoire de gagner du temps à l'aéroport.
ATTENTION, ils vont vous proposer un GPS à 10€ par jours. Alors que si vous avez vos smartphone, ce n'est pas nécessaire on capte très bien partout. De plus dans certaine voiture le GPS est intégré! Nous avons refusé l'option, mais notre voiture était quand même équipée du GPS.
  • Vous allez quand même beaucoup marcher, prévoyez des baskets, surtout si vous allez visiter les lacs de Plitvice.
Restaurant :
  • Tous ceux que j'ai cité sont très bons et vraiment pas cher, mais je crois qu'en Croatie ils sont tous vraiment bons, on a pas été déçus niveau nourriture!
ATTENTION, contrairement à la France, dans les restaurants, plus il y a de choix sur la carte moins bonne est la qualité en générale, en Croatie ça ne change rien du tout. Même si la carte propose, pâtes, pizza, viandes etc... Tout est très bon et frais.

Point Super Cool : Les plats sont très copieux et si vous ne les finissez pas, ne vous forcez et ne gaspillez pas puisqu'en Croatie il est très courant de demander à emporter ce qu'il reste dans notre assiette. 🙂

Vous souhaitez partager cet article ?

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial